CENTRE DES FEMMES DE CHARLEVOIX

» Historique

En 1985, suite à une initiative de quelques femmes, la toute première organisation est créée et se donne alors deux priorités d’action : organiser des activités de soutien pour les jeunes mères et donner de la formation pour  les femmes qui vivent la période de la ménopause. Ce groupe développe ensuite des activités de lutte contre toutes les formes de violence faite aux femmes et de lutte contre la pauvreté.  En 1988,  le groupe de femmes qui a travaillé aux premières activités s’incorpore sous le nom «Centre des Femmes de Charlevoix».  Elles le définissent alors comme organisme communautaire autonome qui travaille principalement dans le domaine de la santé.

Au cours des années, le Centre a mis en place une gamme complète d’activités et de services pour aider sa collectivité: service d’accueil, d’intervention et d’information, activités de groupe, recherches et actions collectives. Il a mené plusieurs actions dans son milieu, dans sa région et au niveau national. De plus, il est un chef de file en matière de lutte contre la pornographie et les stéréotypes.  

En 1994, le Centre consolide ses activités pour les familles grâce au Programme d’Action communautaire pour les enfants de Santé Canada.  En 1996, il met en place une corporation d’alphabétisation pour Charlevoix. En 2000, il développe avec le Centre Femmes aux Plurielles, la formation Vision-Travail, une formation pour faciliter l’intégration au marché du travail, qui s’adresse aux femmes éloignées du marché du travail depuis longtemps. Depuis plus de 10 ans, cette formation est possible grâce à une entente avec le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité du Québec.

Notre organisation a mené plusieurs actions pour sensibiliser son milieu à la place des femmes dans les structures de décisions et a formé les femmes qui voulaient s’impliquer dans ces structures.  

Depuis plus de 30 ans, l’équipe du Centre des Femmes de Charlevoix, par sa mission, ses champs d’action, son approche et ses valeurs change la vie des femmes et de la communauté. Il donne la possibilité aux femmes d’être membre d’un groupe et leur offre un endroit où elles peuvent s’épanouir par des implications bénévoles. C’est le résultat d’une vie associative qui fait grandir et donne des résultats positifs sur la vie de toutes.